RSS
RSS


Dans l'ombre, un ennemi issu du passé prépare son retour imminent. Serez-vous de ceux qui le combattront ou bien de ceux qui l'aideront ?
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

 :: ARCHIVES :: RPs Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Démarchage à domicile - PV Rena

avatar
Messages : 132
X-Men
Dim 8 Oct - 20:07
Une journée normale à l'institut. Piotr avait passé la matinée à superviser des classes en cours de sport.
Concrètement, cela voulait dire passer quatre heures à essayer d'empêcher des groupes d'une vingtaine d'élève de faire exploser, brûler, inonder, perforer, retourner, déconstruire le gymnase, ou juste défoncer les murs, le sol ou le plafond. Et le matériel.
Et même une simple séance de volley peut se transformer en champs de bataille quand un joueur transforme la balle en boule de feu, contrée par un joueur qui se transforme en sable, et renvoyée sous forme de glace par un troisième.
Et bien évidemment, les cours de sport étaient supervisé par Piotr ou par Logan, à tour de rôle. Et c'était Logan qui prenait la relève pour l'après midi.

Le russe était donc libre pour plusieurs heures. Son objectif, finir une toile qu'il avait commencé au début du mois, et toujours pas finie. Installé à son chevalet, il prépara tranquillement ses couleurs, sans se presser. Avoir la bonne teinte était un travail long et complexe, une légère erreur et le tableau était à refaire.
Il respira un grand coup, prit son pinceau. Une explosion retentit de la direction de la salle de science. Il humecta le crin, et le plongea dans la peinture. Le bruit du X-Jet qui part. Avec une douceur insoupçonnée pour un homme de sa corpulence, il posa le pinceau sur la toile, et commença son trait.

#Peter? Tu peux me rejoindre dans la salle de Cérébro s'il te plait?#

Il soupira et reposa le pinceau contre sa palette, avant de se lever.

Quelques minutes plus tard, il arriva dans la salle du Cérébro. Xavier était présent, seul, le casque sur son crâne.


-Piotr, j'aurais un service à te demander. Ces derniers temps, une milice anti-mutant s'active dans un quartier de New York. Ils ont agressé plusieurs mutants, et je commence à m'inquiéter. La police fait ce qu'elle peut, mais le commissaire semble être un de leur... sympathisant. Il n'en fait pas parti, mais la protection des mutants n'est clairement pas sa priorité. Un de ses subordonnés, qui est un vieil ami, m'informe régulièrement de l'avancée de l'enquête, qui est au point mort.
Le problème, c'est que Cérébro détecte quelques mutants encore présent dans le quartier. Certains avec lesquels l'institut est déjà en contact, mais pas tous.


Le Colosse observait le Professeur, sans comprendre où il voulait en venir.

-Vous voulez que j'aille jouer les... gardes au corps?

Xavier sourit.

-Non, je ne te demande pas d'aller jouer les gardes du corps. Juste d'aller proposer notre aide et notre protection aux mutants non... assumés qui se trouvent là bas. J'ai trois noms. La mission est simple, il suffit d'aller leur proposer de venir se réfugier à l'institut le temps que l'affaire se calme. La troisième sur la liste, notamment, pourrait être un bon élément au sein des XMens. J'avais prévu de lui rendre visite, mais sa volonté de cacher sa nature m'avait retenu jusque là.

-Mais... Pourquoi moi? Je ne suis pas spécialement doué pour la discussion.

-Parce que cette mission demande de ne pas attirer l'attention. Hors, je suis trop connu, tout comme Ororo, Jean, ou Hank. Les autres sont occupés, Scott est actuellement à Chicago avec son équipe, et Logan donne un cours. S'il te plait, Peter.

Comme si Piotr était capable de refuser quoique ce soit au professeur. Il soupira, et accepta la mission, avant de retourner dans sa chambre se changer. En route, il croisa Iceberg, qui une fois au courant de sa mission, lui adressa un grand sourire.


-Tu sais, Peter, si tu dois démarcher les gens, tu dois mettre une tenue adaptée, et passe partout. Viens, je vais t'aider.

Il était vrai qu'il ne pouvait y aller habillé en uniforme de XMen. Ni habillé avec ses vêtements pleins de tache.

 ________________

En fin de journée, le grand russe habillé d'un pantalon noir, d'une chemise blanche à manche courte et d'une cravate poussa la porte d'une clinique vétérinaire. Il avait suivit le code vestimentaire conseillé par le blond, et ne comprenait pas pourquoi les deux premières  personnes chez qui il avait toqué avaient refermés la porte en disant qu'ils n'étaient pas intéressé.
En tout cas, il s'installa sur une chaise, bien déterminé à attendre sagement son tour. Il serait sans doute le dernier client de la journée, vu qu'il n'y avait plus qu'une petite vieille dame avec un chien très très vilain sur les genoux qui attendait également.
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Sam 14 Oct - 13:40
Rien de plus classique que cette journée. Jusque là, rien de plus qu'un flot discontinu de patients, et entre les mêmes éternels vaccins et les achats de croquettes, rien qui ne sorte de l'ordinaire. Lise, mon assistante, faisait patienter les patients et leur maîtres dans la salle d'attente, tandis que j'enchaînait les piqures, remplissages de dossiers et mise en observation pour certains. Je sortais juste d'une opération de stérilisation tout à fait classique et pris cinq minutes pour me préparer du thé entre deux patients. Je savais qu'une dame attendait dans la salle d'attente, mais elle avait systématiquement trois heures d'avance, et je ne parvenais pas à faire autrement que la faire patienter jusqu'à l'heure de son rendez-vous. Il faudrait que je songe, à l'occasion, à vérifier si ça montre n'était pas en avance...

Une fois mon thé terminé, j'entrais dans la salle d'attente et inspectais les clients. Juste madame Washovski et son pékinois, et un homme à l'air étrange. Il était plutôt grand, presque un géant, et, fait étrange, n'avait pas d'animal avec lui. Son costume aussi était bizarre. Habituellement, ce genre de costume est fait pour poster une veste par-dessus, et son absence lui donnait un air de mormont, s'il n'avait pas eu les cheveux courts. Un peu étonnée, je fronçais les sourcils un instant, puis, décidant que cet homme voulait probablement prendre rendez-vous, je me tournais vers Lise. Elle haussa les épaules et m'articula quelque chose qui ressemblait à « Pas de rendez-vous ». Bon, quoi encore ? Si c’était un démarcheur, il aurait présenté son produit à Lise et serait reparti aussi sec. Et puis, il n’avais pas de produit, donc il ne devait pas vendre quelque chose. Soit, voyons ce qu’il veut.


- Bonjour monsieur, vous pouvez entrer, mon bureau est au fond du couloir.

J’avais affiché mon plus beau sourire commercial, sachant pertinemment que s’il en était un lui-même, il ne s’y tromperais pas. Je rajustais ma blouse sur ma poitrine et le suivit jusqu’au bureau. Je désignais la chaise avant de m’asseoir moi-même derrière le bureau. Comme à son habitude, Fenrir vint poser sa tête sur mes pieds.

- Asseyez-vous je vous en prie. Que puis-je faire pour vous ?

Par pité, faites que ça ne soit pas un démarcheur ! Je déteste déjà leur répondre au téléphone, alors en vrai ! D’un autre côté, cela pouvait difficilement être autre chose, vu la dégaine du type, et son absence de tout animal. A moins qu’il ait une araignée ou un crapaud dans sa poche, chose qu’on ne nous apprenait pas à soigner à l’école vétérinaire. Dans tous les cas, je ne pourrais probablement rien faire pour lui...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 132
X-Men
Ven 1 Déc - 16:15
Le russe était de plus en plus mal à l'aise. La salle d'attente était vide, sauf lui, et la petite vieille dame. Alors pourquoi avait elle choisit le siège juste à coté du sien? Encore que cela ne serait pas un problème sans l'espèce de petit chien qui était sur ses genoux... Un chien qui serait sans doute très mignon, s'il ne lui aboyait pas dessus chaque fois qu'il avait le malheur de le regarder... Piotr essayait donc un maximum d'éviter de jeter des regards dans sa direction, sauf que quand il ne le regardait pas, le chien lui grognait après... Et même si ses dents n'inquiétaient pas le XMen qui avait connu bien pire, ce n'était pas des plus... relaxant.

L'assistante lui lançait des regards peu discrets, qui sans être hostiles, n'étaient pas amicaux. Elle avait commencée en lui demandant ce qu'il avait à vendre. Il avait calmement expliqué qu'il n'avait rien à vendre et voulait juste rencontrer la docteur... et depuis elle le fixait bizarrement.
Pourquoi avait il accepté de jouer ce rôle? En plus cette chemise le démangeait, il avait envie de défaire au moins le bouton du haut mais apparemment il ne fallait pas, d'après Iceberg.

Finalement la docteur revint dans la salle, et s'arrêta devant lui. C'était une grande brune, au sourire très professionnelle, en blouse.

- Bonjour monsieur, vous pouvez entrer, mon bureau est au fond du couloir.

-Ah, merci.

Il espérait que son accent russe et sa voix un peu rauque du fait d'être restée longtemps inactive ne la pousserait pas à le mettre dehors. Heureusement, il fut conduit à son bureau. La clinique était très propre, et plutôt chaleureuse. Si le russe avait eut un animal, il l'amènerait ici. Mais à moins de considérer Hank comme un animal de compagnie... Ou d'amener Lockeed, mais les dragons ne devaient pas dans le champ de compétence de la vétérinaire.

- Asseyez-vous je vous en prie. Que puis-je faire pour vous ?

Elle s'installa en face de lui, souriante et polie. Cela rassura le russe. Un chien se glissa sous le bureau, sans lui grogner dessus, ce qui fini par presque mettre à l'aise le colosse, qui commença a expliquer sa venue.

-Heuuuuu... Et bien...

Piotr sentit soudain une goutte de sueur glisser sur sa nuque. Comment aborder la discussion? Si ca se trouve, elle ne savait pas qu'elle était une Mutante... Ou alors elle allait croire qu'il voulait l'attaquer et attaquer la première. Devait il commencer par Xavier? Ou par les risques actuels? Allait elle croire qu'il voulait la menacer?

-Je...

Il poussa un long soupire, avant de se lancer, de manière un peu aléatoire.

-Bon, je vais faire simple. Je suis Peter Raspoutine, mais on m'appelle aussi Colossus. Enfin... Je fais partis des Xmen. Parce que suis... Un mutant, vous voyez?

Bon, ça c'était fait... Elle n'avait pas encore l'air de vouloir le tuer immédiatement.

-Normalement, on ne serait pas venu vous déranger ainsi... Mais... Le fait qu'actuellement, dans le quartier, des mutants innocents se font cibler et attaquer. Du coup... ben... Le Professeur Xavier m'a envoyé vous avertir. Et vous proposer notre aide... si... vous... avez besoin.
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Still Believe in Heroes :: ARCHIVES :: RPs-
Sauter vers: